Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
You Be Good Now

You Be Good Now

Mostly n'importe quoi. En Français and English.

Tout pour le week-end #47/How to enjoy your weekend #47

© Barry Underwood

© Barry Underwood

Peaceful Borders

A Life-Changing Choice

Nights in a Chicago Bar

A Feminist Movie Reviews Website

A Movie/ Un Film:

Still Alice - Richard Glatzer & Wash Westmoreland (2014)

© Sony Pictures Classics - Source: blogs.indiewire.com

© Sony Pictures Classics - Source: blogs.indiewire.com

To be fair, this movie is not artistically mind-blowing. However, it tells a really interesting story, and it tells it well. Based on a bestselling novel, Still Alice follows the decline of a middle-aged linguistics professor who is diagnosed with a rare form of early Alzheimer. We get to see how this smart, ambitious woman bravely deals with a disease that robs her from her memories, her intelligence, and eventually, her personality. The directors did a good job, making this a moving piece rather than a weepy one. Of course, Julianne Moore (whom I increasingly admire for her talent and brave choices) is wonderful in the lead part, with a performance that won her all of the awards.

/

Pour être honnête, ce film n’est pas très impressionnant artistiquement parlant. Mais il raconte une bonne histoire et il la raconte bien. Adapté d’un bestseller, Still Alice suit le déclin d’une professeure de linguistique atteinte d’une rare forme d’Alzheimer qui se déclare précocement. Nous sommes alors confrontés au spectacle d'une femme brillante et ambitieuse qui se voit progressivement dérober ses souvenirs, son intelligence et sa personnalité. Les réalisateurs sont parvenus à créer un film touchant sans être larmoyant. En plus de cela, Julianne Moore (que j’admire de plus en plus pour son talent et pour ses choix courageux) est bien sûr merveilleuse dans le rôle principal, réalisant une performance qui lui a valu une montagne de récompenses prestigieuses.

A Joyful Music Video/ Un clip joyeux

Des paysages illuminés

Un album d'exploration culturelle

Des femmes pionnières

Je ne suis pas très fan de l’étiquette « première femme à… », qui fait un peu «question de Trivial Poursuit» pour reprendre une expression de Ta Nehisi Coates, mais cette liste met en valeur des personnalités intéressantes et nous permet de voir à quels genres d’obstacles les femmes qui souhaitaient suivre une voie « inhabituelle » ont pu se heurter.

Je ne suis aussi pas tout à fait d’accord avec le # 12 qui soutient que Marie Wollstonecraft aurait été la toute première intellectuelle à défendre les droits des femmes. D’abord, c’est un peu difficile à définir: à partir de quel moment peut-on dire que l’on défend les droits des femmes? (Surtout dans un contexte où leurs droits ne sont pas seulement bafoués, mais totalement ignorés).

Ensuite, avant Marie Wollstonecraft, il y a au moins eu Marie de Gournay (1565-1645) qui a écrit un ouvrage intitulé Grief des dames, qui s’ouvre sur les lignes suivantes : « Bienheureux es-tu, lecteur, si tu n’es point de ce sexe, qu’on interdict de tous les biens, l’interdisant de la liberté : ouy qu’on interdict encore à peu pres, de toutes les vertus, luy soustrayant le pouvoir, en la moderation duquel la pluspart, d’elles se forment ; afin de luy constituer pour seule felicité, pour vertus souveraines et seules, ignorer, faire le sot et servir. ».

Vous pouvez lire l’intégralité de cette œuvre en ligne.

Et, bien sûr, cette correction ne veut pas dire que je n'apprécie pas la contribution de Marie Wollstonecraft. J’applaudis toutes les femmes qui ont pris la plume pour défendre nos droits <3

PS: j’ai aussi un doute sur Christine de Pizan (#22) comme première femme à vivre de sa plume. Mais bon…

Un blog sociologique

Oui, le thumbnail est un tableau. C'était ça ou un graphique. J'ai jamais dit que la socio c'était sexy.

Une web-série qui met en valeur la transidentité

Une réponse féministe

I wish you an adorable weekend! (yes, I can do that if I want)/ Je vous souhaite un week-end adorable! (oui, je peux faire ça si je veux)

Source: giphy.com

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article