Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
You Be Good Now

You Be Good Now

Mostly n'importe quoi. En Français and English.

How to enjoy your weekend #55/ Tout pour le week-end #55

Photo by Patrick Monatsberger - Via boredpanda.com

Photo by Patrick Monatsberger - Via boredpanda.com

Pretty Landscape Pictures

The (Ambiguous) Power of Fashion

The Life Under Overpasses

A Luminous Drone Ballet in Front of Mount Fuji (and there's music too)/ Un ballet de drones illuminés au Mont Fuji (et il y a de la musique aussi)

A Movie/Un Film:

L'Amore - Roberto Rossellini (1948)

Via: www.cinetecadibologna.it

Via: www.cinetecadibologna.it

This movie is actually made out of two shorts with completely different plots but a single lead actress: the legendary Anna Magnani. Both segments pretty much exists as testaments to her talent (Rossellini himself included a note in the credits to the second piece to declare that the movie is an homage to Magnani's craft). The first short, "The Human Voice", is an adaptation of a play by Jean Cocteau and showcases a woman who is devastated by a breakup and tries to make up with her lover over the phone. In the second short, "The Miracle", a naive peasant is taken advantage off by a stranger pretending to be Saint Joseph (played by Federico Fellini, who co-wrote the script) and winds up pregnant. In the US, "The Miracle" was acclaimed by critics, but its detractors, who claimed it was immoral and derogatory to Catholicism, managed to have it censored. The ensuing lawsuit made it to the Supreme Court (which agreed with the defenders of the movie) and is now known under the Joseph Burstyn, Inc. v. Wilson case (or "Miracle Decision".)

/

Ce film est en fait composé de deux moyens métrages aux intrigues totalement différentes, mais portés par la même actrice légendaire : Anna Magnani. La raison d’être de ces deux segments est le talent de l’actrice (Rossellini affirme lui-même dans une note insérée dans le générique de la seconde partie que le film est un hommage à l’art d’Anna Magnani). Le premier segment, « La Voix Humaine », adapté d’une pièce de Cocteau, montre une femme qui, dévastée par une rupture, essaye de reconquérir son amant au téléphone. Le second, « Le Miracle », raconte l’histoire d’une paysanne crédule qui tombe enceinte d’un homme (joué par Federico Fellini, co-auteur du script) qui a abusé d’elle lorsqu’elle l’a pris pour Saint Joseph. Aux Etats-Unis, « Le Miracle » a été applaudi par les critiques. Mais on lui a aussi reproché d’être immoral et de véhiculer une image négative du catholicisme, au point qu’il a été interdit de diffusion. Ce ban a donné lieu à un conflit en justice qui a fini par atterrir à la Cour Suprême. Celle-ci a donné raison aux défenseurs du film. Cette affaire est connue aujourd’hui sous le nom de Joseph Burstyn, Inc. v. Wilson case (ou "Miracle Decision").

A Music Video/ Un Clip

Des cabanes Canadiennes

Un groupe Facebook pour parler de ses problèmes de ménopause

Des campeurs rebelles

Une Photographe

Des duos musicaux

Ok I'm done. Whatever./ Ok j'ai fini, whatever.

Via: giphy.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article