Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
You Be Good Now

You Be Good Now

Mostly n'importe quoi. En Français and English.

Ecoutez ce podcast (très masculin) sur John Huston

Marilyn Monroe et Montgomery Clift dans "Les Désaxés", 1961 © United Artists - Via: whysoblu.com

Marilyn Monroe et Montgomery Clift dans "Les Désaxés", 1961 © United Artists - Via: whysoblu.com

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser véritablement au cinéma, vers mes 17 ans, je me suis tournée vers François Truffaut, Woody Allen, mais aussi vers John Huston (curieux mélange expérimental ^^).

Souvent envisagé comme viril, voire rentre-dedans, l’univers de ce dernier ne correspond certes pas à l’image que l’on se fait en France du cinéma d’auteur. Pourtant, auteur, John Huston l’était. Et il n’était pas si bourrin que ça. D’un certain point de vue, il était même un esthète. Si ses films ne font donc toujours pas l’unanimité, est-ce que ce n'est pas la moindre des choses pour un réalisateur aussi intéressant?

C’est notamment ce qui est dit dans ce podcast qui revient en particulier sur tout le mal que Les Cahiers du Cinéma pensaient de Huston et sur sa lente ascension dans le cœur des critiques Français.

Enjoy ;)!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article